Skip to main content

דו”ח מפכ”ל משטרת קנצ’לה , 16 ביולי 1941

Date:

16.07.1941

Location:

בטנה, ח'נשלה, קונסטנטין

Personality:

Alfred Mattasoglio, Bachagha Benchenouf Si Lachemi, Benkhebbab, Chérif Bahmed, commandant Bagneres, Fremanger, Gilbert Pallaï, Petain

Idea:

antisémitisme, Indigènes-Colons, manifestation

Archive:

Aix-en-Provence

Case number:

b3 688 המשך IMG_0118-0121/0122

Description

Ce rapport signale qu’une manifestation anti-juive s’est déroulée à Khenchela le 13 juillet à 11h du soir. Le soir, deux allocutions ont été prononcée au stade de Khenchela. Le maire M. Fremanger parla du développement de la localité, de son histoire et des réalisations colonisatrices de la France et le Bachagha Benchenouf Si Lachemi a comparé l’action de Jeanne d’Arc avec les hauts faits de la Kahéna.  Il a conclu en exhortant chacun à l’union derrière le Maréchal. Ensuite un mouvement d’enfants de Khenchela et de jeunes gens se forma en criant “Vive la Fance, vive le Maréchal Pétain, A bas les Juifs”. Deux agents de police sont intervenu mais ont été lapidés. Les maisons juives furent attaquées par des jets de pierres er projectiles pesant de trois à cinq kilos. Presque toutes les maisons furent attaquées et la violence cessa à l’arrivée d’un renfort d’agents. Le lendemain, il y eu plusieurs arrestations. Gilbert Pallaï et Alfred Mattasoglio ayant déjà tenu des propos tendancieux, attirèrent l’attention. Selon ce rapport, une erreur d’un Secrétaire musulman de la section de la Légion de Khenchela a pu avoir une influence sur ces incidents antisémites. Des papillons signés de la Légion et reproduisant des extraits de discours du Maréchal Pétain ont été collés sur les portes juives. Le jeune secrétaire n’a pas respecté les ordres reçus qui étaient de coller tous ces papillons en plein jour sur toutes portes.

Skip to content