Skip to main content

Charte du Front anti-juif français, février 1938

Date:

01.02.1938

Location:

פאריס

Personnalités:

Baruch Lévy, Bernard Lazare, Ludwig Lewisohn, Max Nordau, Théodore Herzl

Keyword:

antisémitisme, francs-maçons

Organization:

Front anti juif français

Nom du fonds d’archives:

Aix-en-Provence

Folder Number:

AEP_16H_115_IMG_119-122

Description

Ce document est la charte du Front anti-juif français. Elle met en exergue différentes citations de personnalités juives ou d’organisations juives (Max Nordau, Theodore Herzl, Jewish World…) afin de présenter les buts “Mettre fin et par tous les moyens aux méfaits du peuple juif uniquement destructeur et coupable entre autres, de vols, de crimes et de guerres” et le plan d’action de son mouvement. Ce plan propose notamment “d’interdire toutes les professions aux Juifs, quelles qu’elles soient”, “interdire les mariages entre Françaises ou Français avec des juifs ou des juives”,  “en finir avec le point de vue qui consiste à mettre sur un pied d’égalité le combattant juif et le combattant français”, “maintenir le contact avec les nations aryennes, en vue de coordonner tous les efforts et de donner une solution définitive à la question juive”, etc.

On peut lire encore : “Tous les juifs bien nés, assimilés, nationaux ont été à l’origine des Juifs d’invasion et de ghettos […] tous sont des rapaces, des vautours, des corbeaux. Le bon juif est celui qui part en Palestine pour s’y faire recevoir par les arabes. Il n’y a pour nous qu’une sorte de juif : le juif spoliateur, pourrisseur, dévastateur, destructeur, seulement propagateur de  principes nocifs, pervers, démoralisateur, donc de décomposition et de mort.”

Le comité du Front anti-juif français s’oppose au projet de Madagascar d’en faire un centre de colonisation juive.

Aller au contenu principal