Skip to main content

Rapport hebdomadaire sur la situation politique et économique de la commune mixte de Barika, 25 juin 1940

Date:

25.06.1940

Location:

אלג'יר, בטנה, קונסטנטין

Personality:

Paoli

Idea:

achaba, Armistice, Commune mixte, Indigenous

Organization:

Société des Mutuels-Labours

Archive:

Aix-en-Provence

Case number:

AEP_11H_52_137/AEP_11H_52_138

Description

Ce rapport fait mention de la “douloureuse stupeur” avec laquelle la population a appris la signature de l’armistice et décrit l’attachement que les indigènes montrent à leur patrie d’adoption. “Depuis des mois toutes les communications officielles et les journaux notamment, affirmaient l’invincibilité et la force des Alliés”. Le rapport précise que les indigènes admettent la force et la victoire allemandes mais “protestent in petto et avec colère contre l’idée que l’Italie pourra bénéficier de cette guerre qu’elle n’a pas gagnée.” Les chefs indigènes font preuve de loyalisme et de dévouement notamment pour la participation à la garde du territoire. Du point de vue de l’économie, le rapport traite des questions de la transhumance, des pâturages et du droit d’achaba.

Une commune mixte dans la période coloniale est une commune dont l’administration est gérée par des fonctionnaires européens, musulmans (indigènes), israélites, nommés par le gouverneur général de la province et son maire.

Ce document et d’autres peuvent être consultés au centre de documentation sur prise de rendez-vous.

Aller au contenu principal