Skip to main content

Rapport hebdomadaire numéro 99 sur la situation politique et économique de la commune mixte de Sedrata, le 6 juillet 1940

Date:

06.07.1940

Location:

אלג'יר, סדראתה, קונסטנטין

Personality:

Merabet

Idea:

antisémitisme, Commune mixte, espionage, Indigenous

Archive:

Aix-en-Provence

Case number:

AEP_11H_52_135

Description

Ce rapport mentionne qu’après la signature de l’armistice, les indigènes considèrent la guerre terminée et se préoccupent de la situation agricole. Le rapport fait état de plusieurs “rumeurs” : un certain Merabet a été arrêté pour espionnage, un mouvement antisémite est constaté à Constantine et à Ain Beida, la monnaie française se déprécie constamment… Du point de vue économique, la situation est mauvaise, l’administateur de la commune préconise la création de cartes familiales d’alimentation.

Une commune mixte dans la période coloniale est une commune dont l’administration est gérée par des fonctionnaires européens, musulmans (indigènes), israélites, nommés par le gouverneur général de la province et son maire.

Ce document et d’autres peuvent être consultés au centre de documentation sur prise de rendez-vous.

 

Aller au contenu principal