Skip to main content

Rapport mensuel sur l’activité musulmane dans le Département de Constantine, février 1947

التأريخ:

01.03.1947

Location:

אלג'יר, אנגליה, הודו, לונדון, מצרים, סוריה, פאריס, פלשתינה, קונסטנטין, תוניס, תוניסיה

شخصية:

Abbas Ferhat, Alan Cunningham, Bendjelloul, cadi Abdelkader, Lakhdari, Léon Blum

Keyword:

Indigènes, sionisme

Organization:

Haganah, Irgoun, Organisation des Nations Unies

Archive:

Aix-en-Provence

Folder Number:

11H64 IMG_8922-IMG_8934

الوصف

Ce rapport donne un aperçu d’ensemble de février 1947 sur l’activité politique à Constantine et sur les nombreux événements extérieurs qui intéressent les milieux musulmans.

Lors d’une réunion d’information donnée par la Section Constantinoise de la Nouvelle Organisation Sioniste d’Algérie (NSOA), un des orateurs a fait le compte-rendu du 22ème Congrès sioniste qui s’est tenu à Bâle le 24 septembre 1946, au cours duquel il a été décidé : la création d’un Etat juif, le contrôle de l’immigration par l’Agence juive, l’insertion de l’Etat juif dans le commandement britannique, le maintien à suivre à l’égard de la politique de l’Angleterre, la condamnation de l’Irgoun.

Le rapport mentionne les événements de Palestine, notamment l’évacuation par le général Sir Alan Cunningham des femmes et des enfants civils anglais de Palestine, le bateau anglais “Empire Hawood” a quitté Haifa pour Chypre avec 800 réfugiés juifs… Cette nouvelle déportation d’immigrants illégaux fait craindre une agitation de la Haganah.

A la Conférence de Londres, les Juifs et les Arabes ont rejeté le plan britannique sur la Palestine.

Skip to content